07 82 00 08 39 contact@kemiilblacks.fr

Tout utilisateur de Windows a été un jour ou l’autre été confronté à l’invite de commande. Une fenêtre difficilement redimensionnable, une gestion apocalyptique du copier – coller, des possibilités de personnalisations réduite au strict minimum, elle ne propose pas d’auto-complétion sauf pour les noms de fichiers, le jeu de commandes livré de base est très limité, etc : tout semble fait pour vous faire fuir l’outil. Cmder est une alternative gratuite, libre, open-source et portable qui devrait vous réconcilier avec la ligne de commande.

Cmder est en fait un bundle composer de l’émulateur de console de Windows ConEmu et de l’éditeur Clink. L’outil est portable.  Une fois l’archive de 3Mo décompressé, il suffit de double-cliquer sur le fichier Cmder.bat pour lancer l’application.

Alors, concrètement Cmder qu’est-ce-que c’est ? Il s’agit en fait, d’une combinaison de plusieurs logiciels pour Windows, visant à créer un terminal à la fois agréable à utiliser et doté de nombreuses fonctions.

Sans être révolutionnaire, l’interface est plutôt agréable et facile à utiliser. L’outil dispose de quelques raccourcis clavier (dont vous trouverez la description sur la page de téléchargement) qui viennent vous facilitez la vie. Par exemple, sélectionnez du texte avec votre souris pour le copier vers le presse papier. Un clic droit suffit alors pour le coller sur la console.

Autre fonctionnalité importante : l’interface permet d’exécuter plusieurs instances dans différents onglets, ce qui permet de travailler facilement dans plusieurs dossiers simultanément. Pour ouvrir un nouvel onglet, frappez « Ctrl+T » et sélectionnez les options : vous pouvez lancer une invite de commande, powershell, bash, choisir le répertoire de démarrage, utiliser des droits d’administrateurs, etc.

Améliorations de l’invite de commande

Même si c’est toujours l’interpréteur habituel cmd.exe qui tourne sur Cmder, cellui-ci a été nettement amélioré grâce à Clink (mentionné plus haut)  qui lui confère les mêmes fonctionnalités d’auto-complétions que le Shell Bash. Ainsi, il permet de bénéficier bien sûr de l’auto-complétion, mais il fournit également des fonctions telles que les raccourcis clavier usuels (Ctrl+V, Ctrl+A, Ctrl+E, …) ou encore la sauvegarde de l’historique de commandes : si vous quittez Cmder puis que vous le relancez, vous pouvez toujours appuyez sur la touche haut pour retrouver la dernière ligne de commande saisie.

Les outils Unix sont de parties

Cmder est disponible en deux parties, l’une d’elle contenant msysGit qui permet d’avoir directement à disposition l’outil de versionnement  Git ainsi que toute la panoplie des outils Unix courant : grep, cat, cURL, tar, vim, ssh, perl, md5sum, et j’en passe. Finies les prises de têtes à chercher un équivalent sous Windows !

J’espère que Cmder vous plaira, et si vous avez des suggestions concernant l’utilisation de consoles sous Windows, les commentaires sont ouverts !

Inscrivez-vous à ma Newsletter

Joignez ma liste de Newsletter pour recevoir les dernières actualité de mon site.

Vous avez été correctement enregistrer ! Un email de confirmation vous sera envoyer, pensez à le valider.

Pin It on Pinterest

Share This